Sélectionner une page

COMMUNIQUÉ DE PRESSE du Rassemblement National des Pyrénées-Atlantiques
SANOFI-Mourenx : Le Rassemblement National en appelle à la responsabilité des chimistes !

SANOFI-Mourenx a brutalement arrêté sa production pour « maintenance anticipée ». En effet, la presse locale et nationale s’est faite l’écho de révélations de rejets très excessifs de différents produits chimiques (solvants et valproate) de l’usine de fabrication de la Dépakine, antiépileptique indispensable mais aux effets toxiques sur le développement de l’embryon. L’effet était connu des autorités depuis plusieurs mois.
Le Dr Joëlle MÉLIN, Député européen, membre de la commission environnement et rapportrice de plusieurs dossiers concernant les substances cancérigènes et/ou toxiques s’est rendue, en compagnie d’une partie des responsables locaux du Rassemblement National sur les lieux du site classé SEVESO.

Nous demandons avec fermeté aux laboratoires pharmaceutiques en général et à SANOFI en particulier de mettre la même rigueur dans la fabrication et la distribution de leurs produits chimiques que celle qui a présidé à la recherche et au développement de remarquables molécules par ailleurs indispensables dans des cas médicaux difficiles.
Nous appelons aussi les pouvoirs publics à accompagner notre industrie chimique tout en l’encadrant dans des règles sanitaires draconiennes, que chacun prenne ses responsabilités. Il en va de la santé des Français.

M. Verrière François
Délégué Départemental du Rassemblement National des Pyrénées-Atlantiques