fbpx

Bayonne : Un chauffeur de bus en état de mort cérébrale après une agression

Le Rassemblement National des Pyrénées-Atlantiques tient à apporter son soutien indéfectible à la famille du chauffeur lâchement agressé à Bayonne alors qu’il tentait de faire respecter le civisme nécessaire à la bonne utilisation des transports en commun de la municipalité.

Après 4 agressions en l’espace d’une semaine, les réactions des dirigeants locaux semblent bien en dessous du nécessaire.

M. Etchegaray et Olive « comprennent » la situation, et le retrait des équipes Chronoplus.

Il est plus que nécessaire de faire face à l’ensauvagement de la société que nos concitoyens subissent au quotidien.

Il est temps que l’intercommunalité Côte Basque-Adour assure la maitrise d’œuvre d’une police des transports nombreuse et efficace. L’intercommunalité devra ainsi pallier les insuffisances de la préfecture de Police et du ministère de l’Intérieur du gouvernement actuel, cela en vue de protéger la population.

 

VERRIERE François, Délégué Départemental du Rassemblement National des Pyrénées-Atlantiques

&

Le Bureau Départemental,  du Rassemblement National des Pyrénées-Atlantiques

Pin It on Pinterest

Share This